top of page

Êtes-vous prêt.e à devenir un héros ? (1ère partie)

Dernière mise à jour : 24 déc. 2023

Léa AGBO - Entrepreneur & Coach

Publié dans Brainz Magazine le 14 septembre 2021 et réactualisé le 2 janvier 2023 https://www.brainzmagazine.com/executive-contributor/Lea-agbo


Suite de l'article : Alors, pourquoi pas vous ?

Tout le monde connaît Spiderman et la réplique très célèbre de son oncle : « Avec un grand pouvoir vient une grande responsabilité » (Stan Lee).


Et si nous commencions à assumer la responsabilité de faire apparaître notre propre potentialité ? En effet, quand on y regarde de plus près, on s'aperçoit que l'histoire de Spiderman est celle d'un jeune homme devant affronter ses peines et ses peurs pour mieux les surmonter.

Bien sûr, il a des pouvoirs spéciaux. Et tout le monde n'a pas la chance de se faire mordre par une araignée, d'en tirer un pouvoir incroyable, et de changer de vêtements en quelques secondes pour ressortir vêtu d’un superbe costume. Je suis entièrement d'accord avec vous. Cependant, le but de cet exemple est que vous me disiez si vous-même n'avez jamais eu à faire face à une situation dans laquelle vous avez dû surmonter vos peurs.

Eh oui ! Cela nous est tous arrivé plus d’une fois…


« Le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de vaincre ce qui fait peur » disait Nelson Mandela.


Qu'est-ce qu'un héros ?

Pour répondre à cette question, laissez-moi d'abord vous en poser une autre : qu'est-ce qu’ont en commun tous les héros ?

Au-delà de leurs pouvoirs surnaturels, bien entendu, un héros est simplement une personne, comme vous et moi. Ce que les héros ont en commun, c'est qu'ils ont longtemps souffert en raison d'une situation et/ou d'un trait de personnalité reproché. Mais un jour, la douleur, qu'elle soit émotionnelle, psychologique ou encore physique, est devenue si forte et la situation sans équivoque, qu'ils ont définitivement voulu y faire face pour l'arrêter. Et ils l'ont fait...


Une autre question que je me dois de vous poser est : qu'aimeriez-vous faire pour améliorer votre vie et peut-être même vous-même ? Pourquoi cette question ? Parce que passer par différentes étapes, changer les choses, nos habitudes, nos attitudes et emprunter le chemin qui mène à ce que nous voulons réaliser, effraie beaucoup d'entre nous… mais pas le héros !!

Un héros avance parce qu'il sait que c'est dans son propre intérêt et, par effet domino, dans celui de ceux qui l’entourent, qui sont à ses côtés.


Que fait un héros ?

Un héros persévère !

Afin d’aller chercher ce qui va le rendre heureux, ce qui va arrêter de le/la faire souffrir, il ne s’arrête jamais. S'engager dans ce que nous aimons vraiment faire et devenir signifie que, parfois, nous devons agir et penser différemment. Cela peut nous amener à considérer les choses d'une manière qui entre en conflit avec la perspective de la majorité des personnes (de notre entourage).


Deux mots-clés : lucidité et persévérance.

Pourquoi la lucidité ? Parce qu'il faut être à même d’identifier ses peurs pour y faire face. Pourquoi la persévérance ? Tout d'abord, parce qu’il est essentiel de continuer à suivre notre chemin en gardant nos rêves vivants, et en continuant d'aller de l'avant. Deuxièmement, parce que la persévérance est l'un des moyens les plus puissants pour ne pas perdre de vue nos objectifs et rester dans un mindset de gagnant.


De quoi avez-vous peur ?

« Que se passerait-il si….? », au moins une fois dans notre vie, nous nous sommes tous posé cette question. Cependant, il existe une approche, paradoxalement moins anxiogène, pour adopter un angle de vue différent.


« Quelle est la pire chose qui puisse arriver si je décide de suivre MA voie ? » est, à coup sûr, une façon beaucoup plus optimiste d’envisager la situation. En effet, on se rend vite compte que cette formulation a le pouvoir de démystifier ce qui pourrait arriver. Cela conduit instantanément à une augmentation massive de notre confiance en nous et a un impact sur nos pouvoirs. Comment ? Eh bien, en répondant à cette 2ème question, nous sommes amené.es à ce que l’on nomme communément « relativiser ». En imaginant le pire des scénarios, nous pensons obligatoirement à nos réactions et aux solutions. Nous décidons, par conséquent, machinalement que nous avons le pouvoir d’agir comme ça, de réagir comme ci, de penser à un plan B, d’accueillir les choses en prenant de la hauteur.

Nous faisons ainsi surgir le meilleur de nous pour faire en sorte que les choses se passent au mieux et désacraliser les enjeux.


Suite de l'article : Alors, pourquoi pas vous ?


Découvrez les parcours et programmes : Les Challenges Le Programme Globalisation Les Coachings Autonomes

1 443 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page